Soprano

PRESSE ET CRITIQUES

«След великолепния си дебют в ролята на Норма в спектакъла на „Норма“ от Белини преди няколко дни на варненска сцена, канадското сопрано Елиз Шарлебоа ще изпълни на 15 май 2018 година и ролята на Леонора в „Трубадур“ от Верди.»

(Après ses débuts splendides en tant que Norma dans la performance "Norma" de Bellini il y a quelques jours sur la scène de Varna, la soprano canadienne Elyse Charlebois jouera le 15 mai 2018, le rôle de Leonora dans Il Trovatore de Verdi.)

Violetta Toncheva - Varna Opera House Public relations - Mai 2018

 

Article de Violetta Toncheva - Varna Opera House Public relations - Mai 2018:

«СЛЕД НОРМА, ЕЛИЗ ШАРЛЕБОА ЩЕ ИЗПЪЛНИ И РОЛЯТА НА ЛЕОНОРА В „ТРУБАДУР“ »

«Après Norma, Elyse Charlebois interprète le rôle de Leonora dans Il Trovatore»


 

«Après ses débuts réussis sur la scène de Varna comme Norma, Elyse Charlebois jouera également Leonora dans l'opéra Il Trovatore de Verdi...»

 

Moreto.net - 15 mai 2011

 

Article sur le site Moreto.net - Mai 2018:

«Тази вечер гледаме канадското сопрано Елиз Шарлебоа в "Трубадур" на Държавна опера, Варна»

«Ce soir, nous regarderons la soprano canadienne Elyse Charlebois dans Il Trovatore de l'Opéra national de Varna»


 

Article sur le site Petel.bg - Mai 2018:

«Елиз Шарлебоа за своята варненска Норма в събота»

(«Elyse Charlebois dans sa Norma de Varna samedi»):

Article du 14 mai 2018 dans le journal Narodno (Varna, Bulgarie):

Три певчески дебюта в постановката на „Норма“ (Trois débuts vocaux dans l'opéra Norma):

«Il terzo premio,.., è stato assegnato sia al soprano Elyse Charlebois, che ha affrontato l'ardua cavatina della Lady Macbeth di Verdi (“Vieni, t'affretta! accendere”)...»

«Le troisième prix...a été assigné à la soprano Elyse Charlebois, qui a affronté la difficile cavatina de Lady Macbeth de Verdi (“Vieni, t'affretta! accendere”)...»

Prof. Piero Mioli - Article à propos de l'International Voice Competition Fiorenza Cossotto - Juillet 2017

 

Article du Prof. Piero Mioli, musicologue, à propos de l'édition 2017 de l'International Voice Competition Fiorenza Cossotto :

All'alba vincerò: vince il tenore David Rui:


 

 

Entrevue diffusée le 12 août 2017 sur ICI Radio-Canada Première:

Martin Vanasse reçoit Elyse Charlebois à l'émission Les Malins


 

 

La déléguée du Québec à Rome, Marianna Simeone, félicite Elyse Charlebois pour son prix lors de l'édition 2017 du International Voice Competition Fiorenza Cossotto (26 juillet 2017):

 


 

 

Entrevue diffusée le 1er et 2 avril 2017 sur ICI Radio-Canada Première :

Sylvia L'Écuyer reçoit Elyse Charlebois à l'émission Place à l'Opéra


 

 

Article paru sur le site de l'organisme LOGIQ:

La soprano québécoise Élyse Charlebois décroche deux premiers rôles à Milan


 

«Avec son ample voix de soprano et l'intensité de son jeu, Elyse Charlebois est une Santuzza de chair et de sang aux accents déchirants... Après l'entracte, Elyse Charlebois révèle avec sa désopilante Conception de L'Heure espagnole une autre facette de ses talents de comédienne. Tour à tour enjôleuse, capricieuse et manipulatrice, elle entraîne mari et prétendants dans une farce délicieuse où triomphe son insatiable appétit sexuel.»

 

Louis Bilodeau - L'Opéra, revue québécoise d'art lyrique - Mars 2016

« L’orchestre symphonique de McGill a accompagné avec brio les interprètes d’Opéra McGill pour livrer un spectacle de grande qualité...mention spéciale à Elyse Charlebois qui, en interprétant la comtesse, captive l’audience par sa voix de soprano...»

 

Anaïs Rossano - Le Délit - Février 2015

«Cette soirée de concert clôturait la 12e édition du Festival/Concours de musique classique Pierre-De-Saurel…les deux performances au chant ont été la surprise de la soirée. Elyse Charlebois qui est venue interpréter Una macchia è qui tuttora (Macbeth) de Verdi….une œuvre dramatique chantée avec émotion»

Jean Doyon - Sorel Tracy Magazine - 13 mai 2014

« Requiem de Mozart et La Messe du Couronnement de Liszt à l’église Saint-Jean-Baptiste de Montréal…le spectacle était fort impressionnant…Les quatre solistes furent tous  à la hauteur. Madame Charlebois a chanté avec application…»

 

Claude Gingras - La Presse - 23 avril 2011