Soprano

Reconnue pour l’ampleur de sa voix et l’intensité de ses interprétations, la soprano Elyse Charlebois a fait ses débuts européens en 2018 dans les rôles de Norma (Norma, Bellini) et Leonora (Il Trovatore, Verdi) avec les mises en scène de Kuzman Popov au Varna Opera House à Varna en Bulgarie.

Elle a également à son répertoire les rôles de Sieglinde (Die Walküre, Wagner), Amelia (Un ballo in maschera, Verdi), Leonora (La forza del destino, Verdi) , Lady Macbeth (Macbeth, Verdi), Suor Angelica (Suor Angelica, Puccini), La Mère (Hänsel et Gretel, Humperdinck), Elle (La Voix Humaine, Poulenc), la Comtesse Almaviva (Le Nozze di Figaro, Mozart), Santuzza (Cavalleria rusticana, Mascagni) et Conception (L'Heure espagnole, Ravel).

​​En 2017, elle a enregistré deux opéras avec les  Edizioni Bongiovanni à Milan en Italia. Elle a chanté les rôles de Vanna (Vanna, Pavanelli) et Mara (Maremma, Di Cagno).

​​En plus du répertoire opératique, Elyse a été soliste dans de nombreuses oeuvres sacrées dont le Stabat Mater de Dvoràk, le Requiem et la Missa Brevis de Mozart, Ode an die Freude de Beethoven, la Missa Coronationalis de Liszt, le Gloria de Rutter, les Chichester Psalms de Bernstein, la Messe de Stravinsky, le Domine Deus, le Gloria et le Magnificat de Vivaldi, la Missa Katarina de Haan et la Missa brevis St-Joanni de Deo de Haydn.

​​Ayant aussi expérimenté le répertoire contemporain, elle fut soliste pour  les Five Hebrew Love Songs et Leonardo dreams of a flying machine de Whitacre et a travaillé sous la direction de Lorraine Vaillancourt pour les Récitations d’Aperghis ainsi que la création de «Sorcières» de Matthieu Bellemare.

​Elyse a été récipiendaire de nombreux prix dans les dernières années. En septembre 2017 et mai 2018, le Conseil des Arts et des Lettres du Québec lui a décerné une bourse pour la poursuite de sa carrière. Elle a remporté, en juillet 2017, le 3e Prix au International Voice Competition Fiorenza Cossotto à Bologne en Italie. Elle a aussi reçu une bourse du Bologna International Opera Academy pour du perfectionnement opératique. Elle s’est vue octroyée une Bourse de développement professionnel par Les offices jeunesses internationaux du Québec (LOJIQ) en janvier 2017 et en juillet 2017. En 2015 et 2016, Elyse a été finaliste au Kammeroper Schloss Rheinsberg International Vocal Competition à Berlin, Allemagne, et a remporté la Bourse Lyrique du Théâtre Lyrique de la Montérégie en mai 2015. L'année 2014 a vu Elyse remporter plusieurs prix. Premièrement comme lauréate du Concours de concerto de l’Orchestre Philharmonique des Musiciens de Montréal; elle décrocha ensuite le Premier Prix dans la catégorie Chant du Concours Festival Pierre-de-Saurel et reçut la Bourse Desjardins.

Elyse Charlebois est titulaire d’un Artist Diploma de l'Université McGill en plus d’un Baccalauréat de l’Université de Montréal.